Charte du Réseau Solidaire
« La gratuité est une des bases du réseau. Ses seules monnaies sont les savoir-faire, les connaissances et ignorances de chacune et chacun. »

  1. Le préambule
  2. Le Réseau d'Entraide Solidaire de Kervénanec - dont le siège social est situé au 2 rue Maurice Thorez à Lorient (56100) est une association loi 1901.

    Elle a pour but de : Les réseaux d'entraide, d'échanges de savoirs et de compétences, sont constitués de citoyens(nes) sans distinction d'âge, de capacité physique, de conviction religieuse ou politique, ni d'origine culturelle ou sociale. En ce sens il se réfère à des valeurs telles que : la Liberté, l'Egalité, la Solidarité, la Laïcité.
    A l'exception de l'utilisation du site internet « Réseaux d'entraide solidaire » où la majorité est exigée.

  3. Fonctionnement
  4. Article 1
    Chaque personne intéressée ou sollicitée formule au moins une offre et une demande de savoirs. Celles-ci sont rendues visibles dans le réseau : affichages, site internet, présentation lors des rencontres, etc. Article 2
    En aucun cas, le réseau ne se substitue ou n'entre en concurrence avec des activités économiques et/ou associatives déjà présentes sur le territoire.

    Tout rapport d'argent est exclu. Il s'agit bien de partage de savoirs et de compétences.

    Article 3
    Toutes inscriptions et parutions d'annonces sur le site Internet sont contrôlées par un administrateur afin de lutter contre les faux profils ainsi que les messages à caractère diffamatoire, violent, injurieux, racistes, xénophobe, sexiste, discriminatoire, de propagande, de prosélytisme (politique, religieux, commercial, etc.), de messages portant atteinte à la dignité d'une personne humaine.

    Article 4
    Lorsque des offres et demandes semblent correspondre, on met en relation offreurs et demandeurs avec la présence d'un tiers qui va faciliter cette première rencontre. Pendant la mise en relation, les offreurs commencent par écouter les demandeurs formuler leurs attentes en ce qui concerne le contenu ; puis les demandeurs, à leur tour, écoutent les offreurs présenter ce qu'ils peuvent transmettre. Ils réajustent alors, si besoin, leurs offres et demandes (ils peuvent aussi constater qu'elles ne se correspondent pas et en rester là). Puis ils discutent des méthodes, des outils, et de toutes les modalités des apprentissages : lieu, jour, heure, fréquence, moments pour faire le point, etc.

    Les apprentissages se font : mais jamais juste après la mise en relation ; lors de celle-ci, les offreurs et demandeurs prennent un rendez-vous : cela permet à chacun de repenser aux apprentissages et aux méthodes proposées.

    Le réseau proposera des bilans afin que les participants puissent réfléchir, avec des participants d'autres échanges, aux méthodes, aux difficultés et facilitations, etc.

  5. Responsabilités
  6. Chaque offreur ou demandeur doit avoir une assurance de responsabilité civile.
    Les sorties collectives décidées par les membres inscrits sur le site internet du « Réseau d'Entraide Solidaire » sont, tant qu'il n'aura pas pris son autonomie, sous la responsabilité de la Maison Pour Tous.

    Les valeurs
    Chaque signataire de la présente charte s'engage à respecter les valeurs défendues par le « Réseau d'Entraide Solidaire » à savoir :
    © 2017 - 2019 La Maison Pour Tous